Vous perdez temps

Faussement attribué à Thomas Crecquillon (1505-1557), cette mise en musique du poème de Clément Marot (1496-1544) est de Claudin de Sermisy (1495-1562)…

Le texte

Vous perdez temps de me dire mal d’elle,
Gens qui voulez divertir mon entente:
Plus la blâmez, plus je la trouve belle.
S’ébahist on, si tant je m’en contente?:

La fleur de sa jeunesse
A votre avis rien n’est ce?
N’est ce rien que ses grâces?
Cessez vos grands audaces,

Car mon Amour vaincra votre médire:
Tel en médict, qui pour soi la désire.

La musique

Vous perdez temps de me dire mal d’elle
pour ceux qui aiment jouer avec les clés et veulent une restitution scientifique : vousperdez

Séquence(s) audio pour plus tard 😉 … ce que j’ai entendu pour l’instant est vraiment trop moche ;-(



3 commentaires on “Vous perdez temps”

  1. […] Isabelle) on termine le déchiffrage de Mille regrets et, si on a le temps on regarde autre chose (Sermisy : Vous perdez […]

  2. […] CERTON, La la la je ne l’ose [1'] 2.Josquin DESPREZ, Mille Regrets [2'] 3.Claudin de SEMISY, Vous perdez temps de me dire mal d’elle [1'] 4.Jacob ARCHADELT, Nous voyons que les hommes [2'30] 5.Thoinot ARBEAU, Belle qui tiens ma vie […]

  3. […] entretient ce qu’on sait, surtout La Pavane, Vous perdez temps, Mille regrets et La la la je ne l’ose, l’idée étant d’en chanter un à chaque […]


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s