Une jeune fillette

C’est dans Le recueil des plus belles et excellentes chansons en forme de voix de ville : tirées de divers autheurs et poëtes français, tant anciens que modernes ausquelles a esté nouvellement adapté la musique de leur chant commun… / par Jehan Chardavoine,…. 1576  que l’on trouve la chanson Une jeune fillette (ci-dessous photo partielle du folio 135).

Cette chanson, dont la mélodie est déjà attestée au XVème siècle [certains musicologues la font remonter au XIIème] connut un grand succès jusqu’au XVIIIème siècle, un succès tel que de nombreux compositeurs s’en emparèrent dans toute l’Europe. En Italie par exemple, cela s’appellera Madre, non mi far monaca ou tout simplement La Monica comme dans la Sonata sopra La Monica de Philip Friedrich Böddecker.  La religion même se l’appropria pour en faire un chant à la gloire de la Vierge intitulé Une jeune pucelle, alors que la chanson originale est la plainte d’une jeune nonne qui refuse son état de religieuse, comme dit le dit italien… Sans commentaire 😉

Chardavoine in Gallica(800x936)Sept pièces sont réunies dans la partition que travaille Chocoreg, de la chanson publiée par Chardavoine (avec adjonction d’un accompagnement de guitare proposé par B.Richardot) jusqu’à une harmonisation anonyme mais ancienne pour quatre voix, en passant par des reprises de compositeurs : Eustache du Caurroy (1549/1609), Marc-Antoine Charpentier (1643/1704), André Raison (1650?/1719), Michel Richard Delalande (1657-1726) et Jean-François Dandrieu (1682/1738). Ces compositeurs ont écrit pour chœur, pour orgue ou pour d’autres dispositifs. Leurs pièces ont été ici aménagées notamment pour instaurer une unité de tonalité pour l’ensemble (la mineur) et habillées avec les paroles de la chanson (7 couplets publiés par Chardavoine).

 

Réduite à une instrumentation midi (les voix sont remplacées par des cors anglais), cela donne ce fichier ogg.

 MATÉRIEL SONORE POUR LE TRAVAIL

Une_jeune_fillette_1__Chardavoine éd._(harmonisé_guitare)_tutti

Une_jeune_fillette_2__Du_Caurroy_tutti

  1. Une_jeune_fillette_2__Du_Caurroy_1
  2. Une_jeune_fillette_2__Du_Caurroy_2
  3. Une_jeune_fillette_2__Du_Caurroy_3

Une_jeune_fillette_3__Charpentier_tutti

  1. Une_jeune_fillette_3__Charpentier_1
  2. Une_jeune_fillette_3__Charpentier_2
  3. Une_jeune_fillette_3__Charpentier_3

Une_jeune_fillette_4__Raison_tutti

  1. Une_jeune_fillette_4__Raison_1
  2. Une_jeune_fillette_4__Raison_2
  3. Une_jeune_fillette_4__Raison_3

Une_jeune_fillette_5__Delalande_tutti

  1. Une_jeune_fillette_5__Delalande_voix1
  2. Une_jeune_fillette_5__Delalande_voix2

Une_jeune_fillette_6__Dandrieu_tutti

  1. Une_jeune_fillette_6__Dandrieu_1
  2. Une_jeune_fillette_6__Dandrieu_2
  3. Une_jeune_fillette_6__Dandrieu_3

Une_jeune_fillette_7__harmonisation_anonyme_tutti

  1. Une_jeune_fillette_7__harmonisation_anonyme_1
  2. Une_jeune_fillette_7__harmonisation_anonyme_2
  3. Une_jeune_fillette_7__harmonisation_anonyme_3
  4. Une_jeune_fillette_7__harmonisation_anonyme_4

BONUS :
petite partition autour du premier couplet pour jouer avec cette superbe et simplissime mélodie … et pour travailler la justesse collective 😉 : Une_jeune_fillette 1 (guitare puis bfle)bfle signifie bouche fermée légèrement entrouverte.


Publicités

Quand je bois du vin clairet

Anonyme de la Renaissance (Attaignant, 1530) [fichier pdf], bien connu des chorales de France et de Navarre… Cette pièce est parfois nommée Tourdion. Le tourdion (ou tordion) est une danse de couple rapide, légèrement sautée, constituant l’un des éléments de la basse danse. En vogue en France au début du XVIème siècle, le tourdion disparaît avant la fin du siècle (Wikipedia).

Nous le chanterons en plusieurs étapes : d’abord entrée successive des voix (ligne3 puis lignes3+1 puis tutti) avec priorité systématique à la voix entrante. Ensuite, tout le monde à pleine voix (le plus gros de la troupe étant en ligne2). Doubles reprises systématiques.

Quandjebois


Fête de la musique 2014

Programme donné dans cet ordre :

  1. Il est bel et bon
  2. Mon cœur se recommande à vous
  3. La, la, la je ne l’ose
  4. Mille regrets
  5. Vous perdez temps
  6. Belle qui tiens ma vie

Le bis, si bis, sera soit Il est bel et bon, soit La, la, la je ne l’ose


20140620-C(500x375)

 

 

20140620-B(500x375)

20140620-A(500x375)


Argument cérébral pour recruter

VM285extrait

VM285


Un chef d’ensemble vocal gesticule au milieu des chanteurs…

Berlin
Photo prise à Berlin cet été 2013 (Karl-Marx-Allee)



Programme de rentrée 2013

Suite à la petite réunion du 8 juillet 2013, il est décidé que nous reprenons le premier lundi de septembre. Chantal adressera un rappel fin août 😉

Côté répertoire :

  1. on entretient ce qu’on sait, surtout La Pavane, Vous perdez temps, Mille regrets et La la la je ne l’ose, l’idée étant d’en chanter un à chaque répétition, histoire d’entretenir et de permettre aux nouveaux arrivés de s’y intégrer;
  2. on s’engage sur le travail de trois nouvelles pièces :
  3. par petites touches, on démarre l’apprentissage de mon Baudelaire (L’horloge).

Je mets bientôt en ligne le matériel de tout ça : partition maison, fichiers sons par pupitre, exemples d’interprétation s’il y a…

BON VACANCES ESTIVALES A TOU(TE)S !



Saison 2013/2014

On pioche là-dedans :

– pièces à quatre :

– pièces à trois :

puis il y a ce poème-chanson de François 1er (Doulce memoire) « harmonisé » pour 2, 3, 4, 5 etc. voix… Ça pourrait donner un fil conducteur d’époque… j’y travaille pendant l’été 😉